Test de la raquette Head Extreme MPA

J’ai récemment du changer de raquette à cause d’un mal de bras récurrent. Je me suis donc rendu dans mon magasin spécialisé de tennis préféré à Caen chez Tennis Mania pour tester quelques cadres. Ayant lu quelques avis ici et là, j’avais déjà quelques idées de raquettes à essayer, en premier lieu la Yonex RD 100 et la Warior de chez Prince, une marque toujours réputée pour le confort de ses cadres. Mon vendeur m’a aussi conseillé de tester la Head Extreme MPA, la raquette dont Gasquet ou Youznhy défendent les couleurs.

 

 

Le test de la Head Extreme MPA, préambule :

J’ai commencé le test de la Head avec la configuration “Tennis Mania” :

  • Plan de cordage en 16/19 et version 300G
  • Un RPM tendu à 23kg qui avait déjà pas mal vécu

Point important : ce cadre fait partie de la gamme MPA chez Head, ce qui signifie que vous avez à disposition 2 plans de cordage : 16/19 (classique) et 16/16.

Ce qu’en dit Head, le fabricant de la raquette :

La série EXTREME réunit effet et puissance dans une formule à toute épreuve qui s’exprime à la perfection dans le modèle MP. Grâce à sa forme plus arrondie et à un plan de cordage 16/19 agressif, cette raquette est une véritable machine à effet. La combinaison spécifique du poids et de l’équilibre permet à la raquette de fendre l’air extrêmement rapidement tout en procurant un feeling exceptionnel. Avec la technologie Graphene XT innovante qui met le poids là où vous en avez besoin pour accélérer le jeu et des couleurs jaunes flashantes, vous allez faire tourner la tête à votre adversaire en moins de deux.

Test de la Head Extreme MPA

Déjà, voici à quoi ressemble la bête :

La Head Extreme représente, sur le papier, dans la gamme Head l’équivalent des Pure Drive de Babolat. Proche par les specs avec un tamis de 645, un plan de cordage de 16/19 (avec en complément un 16/16 possible, on y reviendra), profil de 26mm, et un poids de 300g, l’Extreme à tout de la raquette moderne. Sur le papier car dans les faits, la Head Extreme MPA est assez spécifique dans ses caractéristiques avec son tamis très rond et sa rigidité moindre que ses consœurs lance-missiles, le tout avec une inertie très faible, ce qui en fait un cadre très plaisant à jouer, tolérant, et très doux pour le bras.

Confort :

Head fait parti des bons élèves concernant le confort de ses raquettes, et la Extrème est un modèle du genre. Le cadre est bien confortable, peu de vibration, moins rigide que les lances missiles habituels et la tolérance (due à la forme très ronde du tamis) est au dessus de la moyenne. Une très bonne surprise pour moi.

 

Puissance :

C’est un cadre orienté puissance, mais pas trop, à ce titre j’ai retrouvé les sensations que j’avais avec ma Pacific X Fast 100. Pour situer, c’est beaucoup plus puissant que mon ex Prince Textreme Tour 100 T et moins puissant que mon ex Babolat Pure Drive Team FSI. Une raquette de compromis donc.

Maniabilité :

On reste sur du classique 300g et équilibre 32, à ceci prêt que la raquette à une inertie au ras des pâquerettes, ce qui la rend très simple à bouger. On ne sent pas la raquette, elle est donc très peu usante. A contrario, la raquette bouge moins “toute seule” contrairement à la Warior 100 par exemple, car sans inertie, on a pas cette sensation qu’une fois le bras lancé, la raquette finie le travail d’elle même.

 

Prise d’effet : 

Bien mais pas top. Contrairement aux modèles du genre, la Extreme MPA ne me donne pas l’impression de gratter trop la balle. On reste quand même sur un 16/19 et 645, donc le minimum syndical pour ce type de cadre est bien présent. Personnellement, je rencontre de grosses difficultés au service pour kicker ou slicer comme je le souhaite.

Fiche résumée des spécificités de la Head Extreme MPA

Tamis : 645cm²

Poids : 300g

Longueur : 68,5cm (standard)

Equilibre : 32cm

Plan de Cordage : 16/19 ou 16/16

Profil : 26mm

Technologie : Graphène et MPA (qui permet de changer le plan de cordage).